dimanche 7 février 2016

Anniversaire: Cheesecake au chocolat (vegan)

1 commentaires

Nous avons fêté l'anniversaire de Jules le 24 janvier, et dans ma lancée de cuisiner en majorité sans lait ni beurre, j'ai tenté le cheesecake au chocolat. 

(en mère indigne je n'ai fait qu'une vidéo et pas de photos alors j'ai extrait la photo de la vidéo ce qui explique la qualité bof!)

Le fromage est remplacé par le la pâte de cajou, qui est faite maison à partir de noix de cajou trempées et mixées.
Pour le trempage: mettre les noix de cajou dans un saladier rempli d'eau la veille, ou si comme moi vous avez oublié, 1 heure dans de l'eau bouillante, ça fonctionne aussi, le but étant de les ramollir.

J'ai trouvé la recette chez Coffee&Sugarettes, qui propose toujours des recettes vegan super sympa d'ailleurs!
Je trouvais mon gâteau un peu plat donc j'ai ajouté de la crème de cajou, mais je n'ai pas ajouté d'huile de coco, donc mon gâteau est ressorti un peu plus "compact" et moins fondant.

Voici donc la recette que j'ai utilisée:

  • 200g de biscuits secs
  • 8 dattes
  • 240g de noix de cajou (j'en ai mis plus car je trouvais mon gâteau plat..)
  • 50g d’huile de coco
  • le jus d’un demi-citron
  • 2 c. à s. de cacao en poudre Van Houten
  • 200g de chocolat noir
  • 25cl de lait de soja
 Je n'ai pas pensé à faire une photo avant à la lumière du jour.. décidément je ne pense à rien!

Faire tremper les noix de cajou à l'avance
Tapisser le fond et les côté d’un moule rond à charnière de papier cuisson
Mixer les gâteaux secs et les dattes jusqu’à obtenir une consistance sableuse et légèrement collante. 

Répartir cette pâte dans le fond du moule, faire remonter la pâte sur les bords du moule.
Bien tasser et lisser à l’aide du dos d’un cuillère.
Faire fondre le chocolat. Laisser tiédir et réserver.
Dans un blender, verser les noix préalablement ramollies, l’huile de coco et le jus de citron. Une fois que l’ensemble forme une crème homogène, ajouter le cacao et le chocolat fondu.
Ajouter enfin le lait.Verser la crème au chocolat sur la pâte. Mettre au congélateur pendant 1h30 (pour que la crème prenne bien) puis transférer au frigo.
J'ai ensuite saupoudré le dessus de sucre doré.

 Je vous partagerai également la recette de l'autre gâteau dans un prochain post!

 

 




samedi 9 janvier 2016

Home Style : du bois, du naturel

5 commentaires

J'aime la déco naturelle, épurée.

J'aimais les couleurs vives avant, ... mais ça c'était avant.

Une décoration faite de bois brut, de couleurs neutres, de métal, et de matières douces, c'est ça qui me plaît le plus et qui procure une sensation de tranquillité... adaptable autant en été, avec du lin, des matières fines, des voilages, qu'en hiver en ajoutant des tapis moumoutés, des couvertures cosy et des bougies!

Alors c'est parti pour une petite galerie photo...

Est ce que ça vous plaît? Trouvez vous que ça fasse trop neutre, trop fade, ou au contraire, est ce que vivre dans ce genre de déco vous apaise, comme moi?


https://fr.pinterest.com/pin/152278031126674096/   

https://fr.pinterest.com/pin/152278031128238066/  

https://fr.pinterest.com/pin/152278031124225047/

https://fr.pinterest.com/pin/152278031120018006/

https://fr.pinterest.com/pin/297589487853273374/

https://fr.pinterest.com/pin/366269382170261660/

https://fr.pinterest.com/pin/547257792196545774/


dimanche 3 janvier 2016

Ma progression vers le désencombrement: Que garder, que jeter?

6 commentaires

Avant de rentrer dans le vif du sujet et les questions pratiques, je voulais vous faire part d'un article que j'ai lu sur un blog américain (mais désolée je ne sais plus où), qui se demandait si le minimalisme était une mode, et qui expliquait ce qu'était le minimalisme selon l'auteur.
Je ne sais pas si c'est une mode actuelle, en effet je vois beaucoup de blogs qui parlent de ce fameux livre de Marie Kondo, mais je ne sais pas vraiment si c'est une tendance générale ou si c'est parce que je m'y intéresse, et que par conséquent je lis principalement des articles qui concernent ce sujet, que j'ai l'impression que c'est effectivement une tendance.

Dans l'article, l'auteur faisait la différence entre désencombrer et être minimaliste. Pour elle, ce n'est pas la même chose, car le minimalisme implique aussi une réflexion sur la surconsommation, la façon dont on utilise son argent pour faire des choses plutôt que d'en avoir, et pour s'autoproclamer minimaliste il faut avoir finalement parcouru un chemin de réflexion sur le sens de tout ça, avoir effectué des changements dans sa manière de vivre.
Elle affirmait que nombre de personnes suivaient cette tendance pour être "cool", sans autre réflexion derrière.

J'ai un peu de mal à comprendre cela, car en ce qui me concerne, même si je suis encore bien loin de vivre en tant que minimaliste (quoi que je rêve de pouvoir partir avec ma vie dans une valise :D), je n'ai jamais conçu que ça pouvait en être autrement. Quand le déclic de désencombrer s'est enclenché, il est naturellement parti de ce trop plein de consommation. C'en est la conséquence en fait.
Tout s'est mis en place de manière synchronisée, le ras le bol de la surconsommation autant de biens matériels, que de nourriture, une réflexion sur le gaspillage alimentaire, le gaspillage d'énergie, l'écologie, la progression vers une alimentation saine.
Ca a commencé avec l'alimentation il y a quelques années, à la naissance de Louise en vérité. Avoir un enfant change la vision qu'on a du monde à beaucoup de niveaux, je suis certaine que vous ne me contredirez pas! Ca s'est mis en place très doucement, les idées progressaient.
Et à la naissance de Jules, ca s'est intensifié. Avec son problème d'allergie (non confirmée encore) nous avons été amenés aussi à envisager des manières alternatives de consommer, et vraiment à ce moment ça a été le vrai déclic radical, autant à propos de l'alimentation que la surabondance de biens qui nous est offerte chaque jour. Un cadeau empoisonné, cela dit.

Voilà, une petite introduction / digression qui m'a été inspirée par cet article que j'ai lu au détour d'un blog:)  Je suis curieuse deconnaître votre avis sur la question? Tendance ou vrai changement profond?

Bref, entrons dans le vif du sujet !
On ne sait jamais que garder, que jeter quand on fait du tri.
Ce qui est sûr, c'est que les "au cas où" n'ont plus droit de cité, sous aucun prétexte!

Je vous propose une petite liste, par pièce, des objets dont on peut se débarrasser, parce qu'ils sont inutiles, ou qu'on en possède toujours des dizaines d'exemplaires.... pour vous aider à faire le vide!

(*** images provenant d'internet + pinterest*** )

DANS LA CUISINE
les vieux torchons : j'en ai un nombre incalculable et je me sers toujours des mêmes
les couvercles de tupperware
les appareils sont on ne se sert qu'une fois dans l'année: achetez un thermomix et balancez tout le reste:)
les moules achetés dans une folie patissière qui ont servi une fois
les pots vides: quelques uns suffisent
les 50 magnets sur le frigo

 au secours!!!!!

DANS LE BUREAU
les boîtes d'emballage (téléphone, box) ou autres cartons dont on pense avoir l'utilité un jour
les projets, pages de scrap, mini albums commencés en crop qu'on croit qu'on va terminer (mais ca fait déjà 2 ans qu'on se le dit!)
les papiers, factures expirés (voir la durée de conservation des documents ici)
les livres que vous ne relirez plus : à donner à la bibilothèque si elle les reprend, à Emmaus...
les cartes postales, cartes d'anniversaire: je garde celles des enfants dans leurs boîtes respectives, c'est tout.
les porte clés
les brochures de toutes sortes
les annuaires: qui va encore chercher un numéro dans l'annuaire?
les catalogues: qui commande encore sur catalogue?
les calculatrices
les tubes de colles, de peinture séchés

 j'avoue que mon bureau est un peu dans ce genre, encore du boulot à faire!

DANS LE SALON
les vieux magazines: à donner à des proches pour une seconde lecture
les VHS...surtout quand on a plus de magnétoscope!
les dragées du mariage de Solange et Gaston d'il y a 10 ans
les vases inutilisés: 1 grand 1 moyen 1 petit. c'est déjà pas mal
les nappes qu'on utilise pas : 1 ou 2 suffisent
les bibelots...

 astuces pour planquer le bazar en deux temps 3 mouvements!

DANS LA CHAMBRE
les sous vêtements qui datent (allez tout le monde a une paire de chaussettes à trous, même moi j'en ai encore une dans mon tiroir!)
les parures de lit : 2 sets sont suffisants
les oreillers, couettes en surnombre qu'on stocke dans dans des sacs au dessus de l'armoire : je garde une couverture pour d'éventuels invités, et on a pléthore de coussins au salon pour faire office d'oreillers!
les vêtements où on pense rentrer "après le régime" (ça n'arrive quasiment jamais!)

 le rêve!

DANS LA SALLE DE BAINS
le maquillage périmé
les produits dont on ne se sert pas
les petites bouteilles qu'on a piqué dans les hôtels:)
la crème solaire de l'an dernier
les lisseurs, boucleurs inutilisés (on peut boucler avec un lisseur, gardez juste le lisseur!)

 le jour où ma salle de bain ressemblera à un spa....

LES ENFANTS:
les vêtements trop petits : sauf si vous avez l'intention de remettre le couvert soon:)
les livres de coloriage, exercices, remplis ou abandonnés
les peluches promotionnelles
les jouets Kinder
les 5 paquets de cartes à jouer, à moins que les réussites géantes soient votre trip!

 heureusement mes enfants sont relativement ordonnés!

D'autres pistes pour désencombrer, que gardez vous, de quels objets même inutiles ne pouvez vous pas vous séparer?









samedi 2 janvier 2016

2016

4 commentaires

***Je vous souhaite à tous une excellente année!***
 
Dieu sait que je déteste cette période où il faut souhaiter les bons voeux à tous le monde...
C'est une chose de souhaiter la bonne année, encore faut il contribuer à ce qu'elle se passe bien pour ceux qui nous entourent !

Alors, pas de résolutions pour moi, car je ne m'y tiens pas, mais plutôt une continuité et des objectifs à atteindre!

Premier challenge: l'anniversaire de Juju qui arrive fin janvier, et nouveau test de gâteau entièrement végan.
Je vous en reparlerai bien sûr!

Cette année, je serai également plongée dans les études, car comme certaines d'entre vous le savent, je suis en cursus de formation de naturopathe / aromathérapeuthe.
J'étudie déjà depuis quelques mois, et mon premier stage d' aromathérapie aura lieu mi-janvier, j'ai hâte!
C'est un marathon de 2 ans qui s'annonce, en parallèle du travail et des contingences familiales!
D'ailleurs, n'hésitez pas si vous avez besoin de conseils, je me perfectionne au fil des semaines:)



Je continue aussi à essayer de réduire les déchets, à consommer durable et raisonnable, à désencombrer. Cela fait presque 1 an que l'idée a fait son chemin dans la famille et on commence à voir un peu la différence, dans la quantité de poubelles qu'on jette chaque semaine, dans les armoires qui sont beaucoup plus claires.
Alors évidemment, il y a encore du bazar qui traîne, mais rien à voir avec avant.





En revanche, s'il y a un objectif que je ne me fixe pas, c'est celui de reprendre le scrap, car surtout cette année, le temps me manque beaucoup. Les moments de libres du soir et du weekend sont consacrés soit à mes études, soit aux enfants, donc peu de place pour le scrap...
Peut être quelques pages de journal minimalistes cependant :)

Je ne manquerai pas de vous faire partager tout ceci sur le blog, qui s'éloigne encore un peu plus du scrap par la force des choses!
S'il y a des sujets qui vous intéressent particulièrement, je serai heureuse de les connaître!

Sur ce, bon début d'année et à très bientôt!


mercredi 23 décembre 2015

Mini Album de Louise by Louise :)

1 commentaires

Le weekend dernier, ça a scrappé à la maison ! Pas moi, mais la relève!
Louise a voulu faire un album avec des photos d'elle bébé.
Elle  est très rapide, en à peine 45mn elle avait fini ! Je lui ai relié avec du scotch transparent
Place aux photos!





Joyeux noël à tous et toutes!